Henri Ramonteu, Domaine Cauhapé à Jurançon

En vacances dans le sud des Landes, une visite au domaine Cauhapé à Monein s’imposait … La qualité de l’accueil et de la dégustation a été l’égal de pouvoir déguster toute la gamme en blanc sec et blanc moelleux de cet autodidacte vigneron. Nous avons été charmés par les qualités aromatiques de tous les vins : notons le paradoxe nez/bouche de Sève d’Automne avec un nez de moelleux et une bouche d’un très beau sec …
Nous avons terminé sur la Quintessence 2005 aux arômes de Miel … un grand moment, largement partagé sur ce blog !

Après avoir passé plus de 20 ans à devenir une des grande référence mondiale des moelleux, Henri Ramonteu se lance un nouveau défi pour porter ses blancs secs aussi haut. Et dire que la cuvée Canopée est déjà une petite merveille … nous avons hâte ! Dans cet optique, Henri Ramonteu a planté les 3 autres cépages autorisés sur l’AOC Jurançon : courbu blanc, camaralet de Lasseube et lauzet.
Un nouveau vin « Geyser » vient d’être commercialisé et reste en phase expérimental : c’est un assemblage de ces 3 cépages ancestraux et sous-exploités de Jurançon. Le vin porte bien son nom car c’est une explosion aromatique au nez et en bouche. Avec une complexité impressionnante en bouche et une très belle longueur : un coup de maître ?
Nous allons donc de voir nous résoudre à continuer à déguster les vins du domaine Cauhapé pour suivre cette évolution.

[nggallery id=4]

Appréciation "coeurs" >> 5: Exceptionnel; 4: Très bon; 3: agréable; 2: correct ; 1: passable

Ecrire un commentaire

Connectez-vous avec votre compte existant de Facebook ou Twitter:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.